Il y a 6 des produits.

Affichage 1-6 de 6 article(s)

Filtres actifs

  • Neuf

Critical 2.0 (HHC) - Indoor

Prix dès 2,7 €/g
Envie de goûter à une fleur de HHC qui fait partie des plus populaires du marché ? Découvrez la Critical 2.0 + dans toute sa splendeur.  La...
  • Promo !
  • Neuf

Blueberry Diesel (HHC) - Indoor

Prix dès 2,6 €/g
Découvrez la Blueberry Diesel, une fleur de HHC qui va vous donner l’eau à la bouche avec ses teintes bleutées, ses saveurs exquises et ses arômes...
  • Neuf

Sour diesel (HHC) - Indoor

Prix dès 2,7 €/g
Un arôme de diesel, un goût brut, des effets puissants … Découvrez la fleur de HHC Sour Diesel, la petite préférée des Smokelliers ! La Sour Diesel...
  • -15%
  • Neuf

Résine Girl Scout Cookies (32% HHC)

Prix habituel 10,17 € -15%
Prix dès 2,6 €/g
Deux variétés de fleurs de HHC les plus populaires dans une seule résine ? Oui, ce produit existe et nous l’avons baptisé : la Girl Scout Cookies !...
  • Neuf

Résine AK-OG (31% HHC)

Prix dès 2,6 €/g
Combinez toutes les caractéristiques de la OG Kush avec celles de la AK-47, vous obtiendrez une résine qui fait rêver tous les Smokelliers aguerris...
  • Neuf

Résine California Kush (29% HHC)

Prix dès 2,5 €/g
Un aspect de couleur jaune tel que le Gold Hash, une texture malléable et crémeuse, une saveur intense et des arômes prenants, voilà ce qui définit...

Le HHC, le nouveau cannabinoïde préféré des consommateurs

En matière de cannabinoïdes, le CBD et le THC sont les premiers qui nous viennent à l’esprit. Pourtant, le chanvre est une plante qui contient un peu plus de 120 autres cannabinoïdes. Et au cours de ces derniers temps, le HHC a beaucoup fait parler de lui. 

L’hexahydrocannabinol est une molécule présente dans la majorité des souches de marijuana, mais dans de faibles quantités. Quoi qu’il en soit, à  l’instar des autres cannabinoïdes, ses effets sont plus puissants. Le HHC, qui est en vente libre dans certains états des Etats-Unis, commence à gagner en popularité en France

Aujourd’hui, la consommation de cette substance active du chanvre soulève beaucoup de questions. Est-ce que le HHC est légal ? Quels sont ses effets sur le corps ? Est-il psychoactif ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette molécule !

Qu’est-ce que l’hexahydrocannabinol ?

Le HHC fait partie des cannabinoïdes présents dans le chanvre. Mais à la différence du THC et le CBD, il n’est pas aussi populaire. Sa découverte ne date pourtant pas d’hier. L’hexahydrocannabinol ou HHC a été fabriqué en 1944 par Roger Adams, le même chimiste qui a découvert les deux cannabinoïdes les plus connus du chanvre. 

L’obtention de l’hexahydrocannabinol résulte de l’ajout de molécule d’hydrogène au THC. Ce procédé d’hydrogénation consiste à transformer la formule du 9-delta-THC en hexahydrocannabinol. Ce qui explique pourquoi le HHC est aussi connu sous le nom d’hydroxyhexahydrocannabinol ou a-THC. Mais la question est : comment cette hydrogénation est-elle possible ? Tout simplement parce que par analogie, le HHC dispose d’une base chimique très similaire au THC. La seule différence réside dans le fait que le HHC contient deux atomes de carbones de plus. 

Les méthodes de fabrication du HHC

Comme mentionné ci-dessus, le HHC est naturellement présent dans les plants de cannabis, mais en faible quantité. C’est ce qui explique sans doute pourquoi procéder à une fabrication synthétique de cette molécule est devenu LA solution par excellence. D’autant plus que produire du HHC synthétique est plus rentable que de l’extraire du chanvre. 

Vous l’aurez ainsi compris : le HHC présent dans les différents produits disponibles sur le marché n’est pas directement dérivé de la plante de chanvre. La molécule est fabriquée en laboratoire par processus d’hydrogénation. Mais le procédé de fabrication est plus complexe qu’on ne le pense ! 

Le CBD est d’abord extrait du chanvre sous sa forme la plus pure. Ensuite, ce sera l’isolat de cannabidiol qui sera mélangé avec de l’hydrogène. La réaction chimique qui en résulte va permettre de désunir les doubles liaisons carbones du cannabinoïde. Résultat : on obtient une molécule d’hexahydrocannabinol sous forme d’huile hydrogéné. 

Aujourd’hui, les produits dérivés de l’hexahydrocannabinol commencent à faire l’objet d’un véritable engouement sur le marché. C’est la raison pour laquelle les fabricants accélèrent le processus d’hydrogénation en utilisant des catalyseurs. Les plus utilisés sont les métaux lourds comme le nickel, la platine ou encore, le palladium.

D’autres composants chimiques viennent certainement s’ajouter à la conception du HHC. Quoi qu’il en soit, les détails concrets sur sa méthode de fabrication demeurent encore un mystère. Au cours de ces 70 dernières années, après sa découverte en laboratoire, aucune information à ce sujet n’a encore été révélée au grand jour. 

Quels sont les différents types de HHC ?

Certains cannabinoïdes du chanvre se déclinent en plusieurs variantes. C’est le cas pour le HHC étant donné qu’il en dispose deux. 

  • La première variante est le HHC 9R. Elle est naturellement liée aux récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde du cerveau. C’est ce qui permet à l’hexahydrocannabinol d’agir sur le corps de la même manière que le CBD et le THC. D’ailleurs, les fleurs de HHC vendues sur le marché sont connues pour leurs effets relaxants et apaisants. Elles sont recommandées pour les personnes sujettes à l’insomnie, à la dépression et à l’anxiété. 

  • La seconde est le HHC 9S. A la différence du HHC 9R, cette variante ne dispose d’aucune affinité avec le SE. Ceci s’explique par sa structure chimique.

Les effets ainsi que la puissance des produits contenant du HHC vont donc dépendre du taux de HHC 9R et de HHC 9S. Qu’il soit consommé sous forme d’e-liquide ou de bonbons gélifiés, tant que le taux de HHC 9R est élevé, les effets seront puissants. 

Les effets du HHC

Une étude a été réalisée vers la fin des années 70 pour avoir si la puissance du HHC est équivalente à la morphine. Mais comme il s’agit d’un cannabinoïde, les effets diffèrent et sont plus proches du « Spice ». À noter que ce cannabinoïde de synthèse est le plus puissant qui soit et a été mis au point par Pfizer en 1980.

Aujourd’hui, une analyse plus poussée concernant sa structure moléculaire a permis de démontrer qu’elle est proche du THC. En ce sens, le HHC produit des effets euphorisants tout comme le tétrahydrocannabinol s’il est consommé plus qu’il ne le devrait.  Parmi ses effets psychotropes, on peut citer :

  • La perte d’appétit 

  • La modification de l’humeur

  • L’anxiété

  • La fatigue

  • L’altération du temps de réaction

  • La réduction du contrôle moteur

Jusqu’à aujourd’hui, aucune expérience n’a vraiment été réalisée sur les dangers potentiels que cette molécule présente sur l’organisme humain. Il s’agit d’un produit qui n’a pas encore été régulé et ses réels effets sur le corps et sur l’esprit sont encore inconnus. À cela s’ajoute son arrivée assez récente sur le marché. En d’autres termes, aucune information concrète n’a été établie sur le dosage exact dans le cadre d’une consommation sécurisée. 

La différence entre HHC, THC et CBD

De par la similitude de leur structure chimique, HHC et THC sont des cousins très proches. Il y a pourtant une différence entre ces deux cannabinoïdes. Le HHC contient non seulement deux atomes de carbone, mais dispose aussi d’un atome d’ester et d’une liaison carbone supplémentaire. C’est sans doute pour cette raison qu’il est plus stable que le THC. La présence de molécules complémentaires dans le HHC permet aussi d’optimiser la durée de conservation des produits dérivés de cette substance. 

En ce qui concerne le HHC et le CBD, la différence réside dans le fait que le cannabidiol est non psychotrope. Il peut ainsi être utilisé pour traiter les effets nocifs liés au HHC. Le CBD présente également de nombreuses vertus pour le corps. Il est surtout plébiscité pour ses effets apaisants, relaxants et anti-inflammatoires.

Le HHC et la législation française

Le HHC dispose d’un avantage légal comparé aux autres dérivés comme le delta 8 et 10. Il ne contient que peu de THC, ce qui le permet d’être vendu en toute légalité en France. Attention ! Comme il risque de produire des effets psychotropes s’il est consommé sans modération, la législation peut très vite prendre une autre tournure. Le HHC reste pour le moment dans une zone d’ombre, mais peut être consommé en toute liberté. La seule condition est que le taux de THC dans les produits dérivés respecte la norme. 



HHC

Nouveau compte S'inscrire